• S'il y a des mots que vous ne comprenez pas cliquez ici

    Plus une étoile est grosse moins elle "vivra" longtemps. Et plus elle est petite, plus elle vivra longtemps. Plus une étoile vire au rouge plus c'est une étoile froide et plus elle vire au bleu plus elle est chaude.

    Définition :

    C'est une astre qui produit sa propre lumière grâce aux réactions thermonucléaire qui produit pur "survivre" (car ce n'est pas un tre vivant)

    Les naines jaunes :

    Le nom de naine jaune est le nom raccourci. Le nom entier est naine jaune de séquence principale. Une naine jaune est une étoile de type G V (il faut le lire G 5).On les appelle G V car elles appartiennent à la séquence principal qui est de luminosité V (5) et de type spectrale G (c'est une étoile qui à l'œil nu est jaune, en gros). Ces naines jaunes sont comprises entre 0,8 fois la masse du Soleil (masse solaire) et 1,2 masse solaire. Environ 10% des étoiles de notre galaxie (la Voie Lactée) sont des naines jaune de séquence principale. Les naines jaunes sont relativement froides, celle de notre Soleil est d'environ 40 000°C. On compte "leur temps de vie" en milliard d'années car elles sont de taille moyennes.

    Source : Wikipédia

    exemple : Le Soleil est une naine jaune de séquence principale.

     

    Les différentes étoiles

     

    Les naines oranges :

    Les naines oranges de séquence principale ou naine orange sont des étoile de type K V (lire « K cinq »), c'est-à-dire une étoile appartenant à la séquence principale (classe de luminosité V) de type spectral K (étoile orange). Elles se situent entre les naines jaunes (comme le Soleil) et les naines rouges. Leur  masse moyenne est de l'ordre de 0,5 à 0,8 fois celle du Soleil et ont une températures de surface comprises entre 3900 et 5 200 K.

    Source : Wikipédia : naine orange

    Les naines rouges :

    Les naines rouges de séquence principale sont des étoiles de type M V (lire M 5). On les appelle M V car elles appartiennent à la séquence principale qui est de luminosité V (5) (quand on parle de séquence principale la luminosité est de V (5) obligatoirement) et de type spectrale M (c'est une étoile qui à l'œil nu est rouge). Parfois les "Late K" sont incluses dans la catégorie des naines rouges. Pour qu'une naine rouge soit une naine rouge il faut qu'elle soit comprise entre 0,4 et 0,075 masse solaire. Se sont des étoiles petites, peu brillantes mais elles sont beaucoup ! On compte leur "temps de vie" en 10 milliards d'années car elles sont très petite, c'est pour ça que lorsqu'on regarde le ciel (à l'œil nu) on ne les voit pas (on voit des géantes bleues). Ces étoiles émettent beaucoup de rayons X.

    exemple :

    Les différentes étoiles

     

    Les naines brunes :

     Une naine brune est en quelque sorte une étoile ratée. C'est soit une étoile qui n'a pas réussi lors de sa naissance à être assez chaude pour pouvoir fusionner, soit une étoile trop petite pour être considéré comme une naine rouge qui serait vers 0,07 masse solaire. Une naine brune est plus grande/grosse qu'une planète géante. Elles peuvent avoir un type spectrale M, L, T voire Y.

     

    Les Géantes bleues : 

    Les géantes bleues sont des étoiles de séquence principale de type O ou B. Elles sont très grosses, très brillantes et très chaudes. Dans le ciel on ne voit presque que ces étoiles. On compte leur temps de vie en millions d'années, elles vivent de 10 à 100 millions d'années en général.

    exemple : Beta Orionis (connu sous le nom de Rigel dans la constellation d'Orion) est une géante bleu.

                   Alpha Cygni (connu sous le nom de Deneb dans la constellation du Cygne faisant partie du triangle d'été) est aussi une géante bleue.

    Les différentes catégories d'étoiles

     Alcyon une géante bleue dans les pléiades (dans la constellation du Taureau)

     

     Si vous avez des questions vous pouvez me les posez en commentaire ou par messages privés et j'essaierai de vous répondre du mieux que je peux.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  S'il y a des mots que vous ne comprenez pas cliquez ici

    La naissance d'une étoile: 

     

    L'astronomieA mesure que le nuage de gaz tourne sur lui-même, le noyau devient de plus en plus chaud et brillant. Puis les projections de gaz cessent ; l'anneau de poussières refroidit, et voilà une nouvelle étoile. Et l'anneau de poussière formera sans doute de nouvelles planètes.

     

      

    La mort d'une étoile:

    Quand notre étoile (soleil) ou d'autre ayant à peu près la même masse que la notre, sera "mourante", elle grossira  en géante rouge (énorme boule de gaz), puis cette géante rouge perdra de sa masse par couche (car elle n'aura plus assez de carburant. Pour comprendre de quoi je veux parler en disant carburant cliquez ici)) qui formera une nébuleuse planétaire et quand elle aura atteint environ le diamètre de la Terre, elle sera ce qu'on appelle une naine blanche qui refroidira(voir la vidéo dans Vidéos sur l'astronomie c'est la vidéo: du Big Bang au vivant la première demi-heure).L'astronomie

     

    Pour une étoile 10 fois plus massive que le Soleil (voir plus encore) c'est différent. Elle se transformera en géante rouge, puis en supergéante (encore plus grosse boule de gaz que la géante rouge). Cette supergéante s'effondrera ensuite sur elle-même (c'est-à-dire que son poids sera tel que la gravité l'empêchera de grossir d'avantage et la fera même "imploser") donnant naissant à une supernovae (c'est l'explosion d'une étoile supergéante). Ce qui reste suite à ces évènements est une étoile à neutrons (étoile qui n'en est pas vraiment une, elles émettent des rayonnements puissants, souvent des ondes radio, quand on les observent on a l'impression qu'elles clignotent)

    -un magnétar (ce sont les corps célestes qui possèdent le plus grand et fort champs magnétique de l'univers)

    - ou en pulsar (ce sont les corps célestes qui tournent le plus rapidement sur eux même dans l'univers, ils font pour certains 100 tours sur eux même en 1 seconde).

    L'astronomie

    Et pour une étoile extrêment massive c'est encore différent. Elle se transforme en géante rouge, puis en supergéante, ensuite elle s'effondre en trou noir (donnant naissance à une supernovae).

    L'astronomie

     

    La vie et la mort d'une étoile :

     

     

     

     

     

     (pour mieux comprendre les étoiles à neutrons aller dans vidéo sur l'astronomie : L'univers et ses mystères : 52 Pulsars et Quasars )

     

    Si vous avez des questions vous pouvez me les posez en commentaire ou par messages privés et j'essaierai de vous répondre du mieux que je peux.

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique